a un putt de la victoire

Publié le par yvon averous

Tom Watson a déclaré lors du récent British Open, au risque de choquer la prude Royal et Ancient, qu’il n’y avait rien de mieux que le golf dans la vie, après le sexe. Jeune homme de 60 ans, cela nous donne beaucoup d’espoir, dans les deux disciplines. Je suis totalement d’accord avec Monsieur Watson, et je rajouterai deux choses. Tout d’abord, ce sont deux activités où l’on prend toujours du plaisir malgré le niveau de performance. Puis, la sensualité est nécessaire à la pratique de l’une comme de l’autre. Par expérience, en fervent amateur du golf et de la chair, la sensation ressentie après la réalisation parfaite d’un coup (de golf), est proche de l’orgasme. Pour conclure, le golf n’altère en rien, bien au contraire, la libido, n’est-ce pas Tom.

Revenons un instant, sur ce vert sexagénaire. Golfeur américain, dont la carrière a connu son apogée dans les années 70- 80, il rivalisait en terme de victoires (66) avec le maître Nicklaus. Toujours en activité sur le senior Tour, accumulant les premières places avec d’autres anciennes gloires. Il revient sur le PGA Tour à l’occasion des majeurs. Durant sa brillante carrière pro, huit tournois du grand chelem remportés, il a toujours brillé à l’Open britannique qu’il a gagné 5 fois. Il aurait du l’emporter cette année sur le parcours écossais de Turnberry.  Menant quasiment le tournoi de bout en bout, Watson n’a rien laché, le public était ravi d’être le témoin privilégié du déroulement probable d’une nouvelle légende golfique. Le vieux schnock, comme il aime à s’appeler, a éclipsé le raz de marée médiatique, du second cut raté en majeur par le dieu Woods.

C’est, à mon sens, une erreur de « vieillesse » sur l’ultime trou qui l’a empêché de devenir le vainqueur le plus âgé, de l’Open. Il a préféré assurer son approche au putter, alors qu’un petit chip, coup qu’il maîtrise parfaitement, aurait été un choix plus judicieux. Un putt de 3 mètres à rentrer pour la gagne qu’il manque sous la pression, et voilà notre papy en play-off sur 4 trous. Très diminué physiquement et surtout moralement, c’est finalement son jeune compatriote, Stewart Cink qui inscrira son nom sur l’aiguière d’argent.

Il n’en demeure pas moins, une belle page écrite sur l’histoire du golf et quelques enseignements.

Ce sport est le seul, à ma connaissance, où un « sexa » peut remporter une épreuve de cette importance. C’est comme si Bjorn Borg arrivait en finale de Roland Garros l’année prochaine, ou si Bernard Hinault remportait son 6ème tour de France en 2010, inimaginable.

Halte au préjugés ! Le golf est un sport, oui un sport. Prenez un sac d’une quinzaine de kilos, mettez-le sur le dos, marchez pendant 4 heures en vous arrêtant toutes les 5 minutes, pour déposez le sac et lancez  un caillou vers un point précis, puis reprenez la marche. C’est sûr, c’est pas le iron man d’Hawaii, mais quand même…

C’est un sport sain, pas de dopage dans le golf, c’est une activité physique non traumatisante, excepté si on reçoit une balle sur la tête. Mettre vos enfants ( pas avant 10 ans), vous coûtera bien moins cher que l’achat de la dernière console en vogue et des jeux qui vont avec. Ce n’est pas un sport de riche, si seulement, je serai le premier ravi de l’être. C’est une activité conviviale et cordiale, on se parle d’avantage sur un parcours que sur un terrain de foot, et en plus on fait des vrais phrases. Et surtout, ce n’est pas un sport de vieux. Qu’il est énervant d’entendre : « oui, ça me plait bien, mais je m’y mettrait quand je serai à la retraite ». Tout faux ; premièrement, il y a de grande chance pour que cela reste des paroles en l’air. Deuxièmement le golf est un long apprentissage technique, qui le sera d’autant plus si vous commencez tard. Enfin, j’ai rarement vu retraité plus épanoui qu’au golf. Pour toute ces raisons et ces leçons, merci Mister Watson.

Un dernier petit conseil pour la route, destiné aussi bien aux débutants qu’aux golfeurs confirmés. La clé du golf, c’est le grip. Avant de penser à le technique de votre posture, votre stance, votre backswing, votre follow-trough, faites confiance à la partie de votre corps dotée du plus grand nombre de récepteurs sensoriels, vos mains. Elles sont plus utiles que votre cerveau.

Le golf c’est avant tout une affaire de sensation, d’équilibre, de rythme et d’harmonie.

Publié dans actualités

Commenter cet article

www.cote-golf.com 02/08/2013 10:55


Quelquefois le manque de lucidité fait manquer quelque trou !

Mais là où il est lucide... c'est la place du golf : avant le sexe ! :)

Shaun Marsh 08/01/2013 08:32


Please keep on posting about This topic. I want to know more details about it. Anyway, I have read some of posts in your blog here. And all of them are very informative. Thanks for sharing.





Home golf simulator



Ross taylor 07/01/2013 08:16


Continue posting about this topic because it's very interesting. Mine I started my blog with very basic.Thanks for the post.





Indoor Golf



thierry 29/08/2012 21:57


Tom Watson a passé le cut du Dernier British Open 2012!! Il a battu Kaymer avec qui il partageait la partie le dernier jour!


http://Le-meilleur-du-golf.com

gol06 04/04/2011 17:02



Bonjour,


Je suis de passage sur ce site très intéressant pour les passionnés de Golf comme moi. Alors je vais faire partager une petite astuces moi aussi. J'ai trouver un appareil d'entrainement de golf à
domicile, qui me permet de m'entrainer plus souvent puisque je travail beaucoup. Et comme c'est le cas de bon nombre d'entre nous, voici ou vous pourrez trouver cet appareil miracle ;)
: http://www.concept-golf.com/fr/index.html