CONSEILS ET ASTUCES (en toute humilité)

Publié le par yvon averous

Après près de 5 années de pratique intense du golf, avec des périodes fastes et d'autres moins, je pense avoir appris quelques subtilités de ce sport. En définitive ces années m'ont apporté quelques certitudes mais aussi, énormément d'incertitudes, et c'est une des raisons pour laquelle je continue à jouer: pour en apprendre d'avantage.  

La première de mes certitudes est que le golf est une activité plus mentale que physique. On peut avoir compris l'essentiel de la technique du stance, de l'adresse, du grip, du swing, etc... Si mentalement, vous n'êtes pas prêt, alors la frappe idéale devient aléatoire. Car, au golf, la beauté du geste, n'est qu'un plus, mais l'essentiel reste le résultat. J'en veux pour preuve concréte, jeev singh, golfeur indien au swing peu académique, ce qui ne l'a pas empêché de remporter le volvo masters le week-end dernier. En ce qui concerne la confiance en soi, je suis désolé, mais je n'ai aucun conseil et astuce sur le sujet. C'est à chacun de le gérer, en fonctions de ses ressources et de son caractère. Et les pros ont bien compris l'importance du mental, puisqu'il n'est pas rare de voir dans leur entourage pas un préparateur mental, mais deux. Et c'est vrai,quand on est en confiance, le golf parait beaucoup plus facile. Une des premières étapes dans l'approche psychologique du golf est d'avoir une routine. La routine consiste à répéter toujours les mêmes gestes avant l'exécution d'un coup, elle nous prépare mentalement.

Mais ne soyons pas négatif, et revenons à la technique, et voyons quelques petits trucs, facile à comprendre et à mettre en oeuvre et qui me semblent essentiels.

 

LA TÊTE

Combien de fois n'avons-nous pas entendu au practice ou sur le parcours, "tu as raté ton coup car ta tête a bougé". En bon camarade vous vous exécuté, résultat, vous êtes tendu et la réussite n'est pas au rendez-vous. Bien sûr que la tête bouge pendant le swing, ce qui est important ce n'est pas la tête mais les yeux. C'est votre regard qui ne doit pas quitter la balle durant le swing, jusqu'à l'impact.

 

LE HAUT DU CORPS

Concernant cette partie, il faut comprendre et appliquer un élément fondamental au golf. C'est le côté opposé à votre côté directeur (gauche pour les droitiers et droit pour les gauchers) qui dirige et qui est le moteur de votre swing, c'est, à mon, sens, ce qui différencie le golf de tout autre sport de lancée. L'assimilation de cette notion est indispensable à la bonne pratique du golf et beaucoup d'erreurs chez les amateurs viennent de là, car elle est difficile à mettre en oeuvre.

Enfin, une pensée que j'ai toujours, pendant le swing et surtout à la montée, est de garder mes mains basses.

 

LE BAS DU CORPS

Si le haut du corps n'est que souplesse, le bas lui doit rester solide. Les pieds sont enracinés au sol, et le bassin requiert toute notre attention. En effet la rotation du bassin doit être la plus réduite possible et le plus important, c'est qu'il reste dans le plan horizontal, il ne doit pas basculer.

 

Bien sûr, tous ces éléments doivent être travailler sur le practice. Une fois que ces notions seront bien assimilées vous pourrez vous riquer à aller sur le parcours.

En espérant vous avoir été utile, je vous souhaite bon courage.

 

archival accessories

Commenter cet article

j0rdan 15/01/2007 12:09

Merci pour ces indications précieuses pour débuter

Annie 09/11/2006 15:59

bravo pour ton blog et pour ta passionA+je reviendraiAnnie

yvon averous 09/11/2006 16:06

merci annie,
reviens quand tu veux.
@+

zebulon 08/11/2006 10:05

Bienvenue dans le monde du blog.
Articles très bien faits. Dommage que j'habite si loin ...
Cordialement

yvon averous 08/11/2006 16:13

salut zebulon,
 merci pour le compliments et oui l'espagne ça fait un peu loin.
@+