BILAN-OBJECTIFS 2007

Publié le par yvon averous

 
F7CD5237kopie.jpg

L'autre jour, sur un forum de golf, une question était posée: quels sont vos objectifs pour 2007.
c'est donc l'heure de tirer les bilans.

Sur le plan mondial, alors que la fin de saison 2005 pouvait laisser augurer d'une saison 2006 riche en évènements et en suspens, les mickelson, els, singh et goosen étaient en baisse de régime significative et ont laissé, en avait-il besoin, le champ libre à tiger woods. Il a écrasé la saison par sa domination sans partage, seul jim furyk a essayé de lui résister. A noter l'émergence de nouveaux talents comme ogilvy et la confirmation d'autres comme scott. Si les ténors du big five ne se réveillent pas, le tigre devrait encore marquer de sa griffe la saison à venir et pourquoi pas viser le grand chelem, largement à sa portée.

Au niveau européen, ce n'est pas la même histoire. En effet, le dénouement a été beaucoup plus indécis. C'est sur le fil que harrington a ravi la première place du classement européen à paul casey. Mais pour les européens, le fait marquant cette saison, a été la ryder cup. Les américains ont reçu une correction en irlande, ils ont été, aussi surprenant que cela puisse paraître,  outrageusement dominé par des européens maîtres dans la tactique du match-play et démontrant aux américains que le plus important dans la ryder cup ce n'est pas la performance mais l'esprit d'équipe. Ils auront deux ans pour méditer sur cette leçon de golf, mais en attendant cela fera six ans que le trophée est en Europe.
Ceci étant dit, pour confirmer cette domination en équipe, il faudrait que des joueurs comme harrington, casey et garcia brille d'avantage sur le pga tour et dans les majeurs.

Côté français, 2006 aura été pauvre et décevant comparé aux résultats obtenus en 2005. Thomas levet n'a joué qu'une moitié de saison, handicapé par des ennuis de santé. Pour les autres, pas grand chose à se mettre sous la dent. On notera tout de même la victoire de VDV à l'open de madère et celle de bourdy sur le circuit d'afrique du sud. On espère une bien meilleure saison 2007 et on attend beaucoup de raphaël jacquelin qui, à l'heure où je vous parle, vient de finir dans le top 10 du tournoi du circuit européen en australie et qui, là encore, malgré son classement final, est décevant, car alors qu'il occupé la 2ème place, à l'issu de troisième tour, il s'est complètement effondré dans le dernier tour avec un +6.

A titre personnel, le bilan 2006 est si désastreux que 2007 ne pourra être que meilleur.

Commenter cet article

DZARDEN 24/12/2006 16:53

Tu as ecrit  "je suis impressionné par l'écrasante domination mondiale de sorenstam et curieux de l'évolution du phénomène wie." Eh bien a ma connaissance c'est Laurena Ochoa qui domine le sujet. Quant a M Wie je ne suis pas fan d'ailleurs elle n'a pas de palmares que de la com? elle ne peut donc que progresser

damien 14/12/2006 18:22

Bilan 2006 effectivemment pas très glorieux chez les hommes, même si... en fait il révèle le vrai niveau du golf français, 2004 et 2005 ont été 2 années d'exceptions, 2006 est plus dans la norme des années précédentes, et avec 2 victoires on ne s'en tire pas trop mal !
Pour parler de vitoires françaises et de réels exploits, il aurait fallu regarder chez les charmantes golfeuses tricolores, mais tu n'éffleures même pas le sujet... dommage !

yvon averous 15/12/2006 16:47

salut damien,sur la première partie, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. Je crois qu'en france, on assiste à  un changement, concernant le golf, depuis quelques années. La fédération française est une des rares fédé de sport, à connaitre un accroissement aussi important  du nombre de ses licenciés. En 15 ans le nombre de licenciés a quasiment doublé et le golf est la 7 ème discipline sportive la plus pratiqué en france, avec près de 370 000 licenciés. Ce changement porte ces fruits au niveau professionnel, avec une émergence récente de jeunes bons joueurs (lucquin, mörk, bourdy, ...) et également un e meilleure prise en charge par la fédé de ses professionnels. Donc je pense que nos joueurs sont passés à côté de leur saison 2006, et je suis persuadé que la saison 2007 nous réserve de bonnes surprises.Par contre tu as raison sur un point: je ne parle pas du tout de nos excellentes joueuses. Pourtant, je suis les résultats des nocera, icher, meunier-lebouc et également frédérique dorbes dont je connais la famille, comme tout le monde je suis impressionné par l'écrasante domination mondiale de sorenstam et curieux de l'évolution du phénomène wie.Qui sait, peut-être leur consacrerai-je un prochain article!