JOHNSON AU SOMMET DU MASTERS

Publié le par yvon averous

Zach Johnson of the US celebrates on the 18th green 08 April, 2007 during the final round at the 71st Masters Golf Tournament in Augusta, Georgia. Johnson fired a three-under par 69 to win the tournament. AFP PHOTO/ Timothy A. CLARY (Photo credit should read TIMOTHY A. CLARY/AFP/Getty Images)          
 

                C'est l'américain Zach Johnson qui remporte la 71ème édition du masters d'Augusta. Les joueurs vont repartir de Géorgie épuisée, tellement le parcours était dur cette année. C'est le deuxième parcours le plus long sur le circuit, les fairways sont étroits et les greens très bien défendu, avec des positions de drapeau à la limite de la perversion de la part des organisateurs. De plus le climat avait rendu les greens quasiment injouables, il ne fallait pas seulement toucher le green, il fallait que la balle reste dessus. Pour preuve, la mésaventure de l'australien Ogilvy sur le 15 au 3ème tour, qui a vu enfin sa balle rester sur le green à sa troisième tentative de wedge, les deux premières reculant dans l'obstacle d'eau. 



Geoff Olgilvy(L) and his caddie Allistair Matheson on the second hole 07 April, 2007 during the third round at the 71st Masters Golf Tournament in Augusta, Georgia. AFP PHOTO / Jeff HAYNES (Photo credit should read JEFF HAYNES/AFP/Getty Images)
            


               Les joueurs ont laissé beaucoup d'influx au putting, expliquant l'état de fatigue de certains au 18. Même les putts de moins de 50cm étaient loin d'être une formalité. C'est pour ces raisons que des grands champions comme Els, Montgomerie, Garcia et Clarke n' ont pas passé le cut vendredi. Julien Guerrier, seul Français, qui découvrait le masters, a goûté à l'âpreté du parcours d'Augusta et a regardé les meilleurs samedi et dimanche en spectateur.



David Toms reacts on the eighth hole after missing a birdie during the final round of the 2007 Masters golf tournament at the Augusta National Golf Club in Augusta, Ga., Sunday, April 8, 2007.
          


              Phil Mickelson a donc remis, hier soir, la green jacket, à son compatriote Johnson, à l'issue d'une dernière journée riche en suspens. Les sud Africains Goosen et Sabbatini avaient bien débuté, mais ont légèrement craqué sur la fin du parcours et terminent 2ème à 2 coups. Le premier européen est l'anglais Justin Rose à 3 coups. Quant à tiger Woods, parti dans la dernière partie, il débuta par un bogey au 1, et sur le restant de la journée, il n'a jamais pu revenir sur la tête, malgré un eagle sur le 13 et de terribles efforts consentis, même sur son matériel. Woods termine second et son compteur de victoire en majeurs reste bloqué sur 12.


Tiger Woods of the US walks away with the remains of his club after bending it against the trunk of a tree while hitting a shot on the 11th hole 08 April, 2007 during the final round at the 71st Masters Golf Tournament in Augusta, Georgia. The club was destroyed in the effort. AFP PHOTO/Timothy A. CLARY (Photo credit should read TIMOTHY A. CLARY/AFP/Getty Images)
         


               Le meilleur ce week end était Zach Johnson, performant dans le grand jeu et sur les greens, joueur au swing solide, il a su éviter tous les pièges d'augusta et accroche à 31 ans, son premier majeur à son palmarès.





Defending champion Phil Mickelson of the United States puts the green jacket on Zach Johnson of the United States 08 April, 2007 after winning the 71st Masters Golf Tournament in Augusta, Georgia. Johnson fired a three-under par 69. AFP PHOTO/ Timothy A. CLARY (Photo credit should read TIMOTHY A. CLARY/AFP/Getty Images)

Publié dans actualités

Commenter cet article