RAPHAEL JACQUELIN

Publié le par yvon averous

            Raphael Jacquelin of France looks on after completing his round at the BMW Asian Open, in Shanghai 19 April 2007. Jacquelin takes the first day lead with a six-under-66, one stroke ahead of Soren Kjeldsen of Denmark in the the 2.3-million USD competition. AFP PHOTO (Photo credit should read GOH CHAI HIN/AFP/Getty Images)

            Natif de Lyon, il va avoir bientôt 33 ans le mois prochain, marié et père de 2 enfants. Il s'est toujours destiné à un carrière de sportif de haut niveau, mais il l'envisageait plutôt dans le foot ou le tennis, mais une blessure l'oblige à revoir ses ambitions.

            Il découvre par hasard le golf à l'âge de 14 ans et devient de suite un passionné de la petite balle blanche. 5 ans plus tard, il est champion de France junior, passe professionnel en 1995 et obtient au bout de seulement 2 ans sa carte pour le tour européen.

          Depuis ses débuts professionnels, sa saison la plus pleine, est la saison 2004 avec 7 top 5, 4 podiums et une 29ème place à l'ordre du mérite. Mais c'est en 2005, après son 238ème tournoi du tour européen, qu'il remporte sa première victoire en Espagne à l'open de Madrid. Il a un baissé de rythme en 2006, mais cette année Raphaël accumule les bonnes" perfs".

          Résident suisse, il est licencié au golf de terre blanche dans le Var. Raphaël jacquelin est très bien entouré avec dans son équipe: un entraîneur, un préparateur physique et un manager. Golfeur athlétique (1.82m-74kg), il possède un swing solide et son jeu est très complet. Il drive en moyenne à plus de 260m, atteint les greens en régulation 7 fois sur 10 et effectue moins de 30 putts sur 18 trous. Son principal défaut est de ne pas toujours pouvoir maintenir la pression sur 4 tours. En effet, lorsqu'il débute bien un tournoi, il craque souvent sur les 2 derniers tours.

          Cette année, Raphaël en est 3 top 10 et ce week end en chine, à l'open d'Asie il occupe la première place après 3 tours.

          On croise les doigts!

Publié dans divers

Commenter cet article